Arts visuels

PROFIL DE L'ARTISTE

Crédit photo: 
Jacques Van de Voorde

Mario Merola

Biographie

Les débuts et les études

Mario Merola est né d’un père italien et d’une mère canadienne-française. Il est issu d’une famille de musiciens (sa mère joue du violon, son père de la mandoline et sa sœur Colette fera une carrière de mezzo-soprano). Admis à l’École des beaux-arts de Montréal à l’âge de quinze ans, il a comme professeurs Maurice Raymond, Alfred Pellan, Jean Simard et Stanley Cosgrove. Ses cinq années d’études aux beaux-arts sont pour lui une période de bonheur. Il remporte en 1951 le premier prix d’un concours pour la création d’une murale ayant pour thème le Montréal historique. En 1952, finissant aux beaux-arts, il est boursier du gouvernement français et s’inscrit en scénographie à l’École supérieure des arts décoratifs à Paris. Il voyage alors en France et dans le nord de l’Italie.

De retour à Montréal, il fréquente l’Atelier de la Place des Arts, un local partagé par Robert Roussil, Armand Vaillancourt et Roland Dinel. En 1954, il entre à la Société Radio-Canada et durant trois ans, il dessinera des costumes pour la télévision naissante. Ses premières expositions ont lieu alors (La Librairie Tranquille, le Café des artistes, etc.).

 

 

L’œuvre et la carrière

En 1956, toujours à l’emploi de Radio-Canada, Mario Merola remporte le premier prix d’un concours national pour la réalisation d’une murale au pavillon du Canada à l’Exposition universelle de 1958 se déroulant à Bruxelles, en Belgique. Trois cent cinquante-et-un artistes canadiens ont participé à ce concours et cette réalisation marquera un tournant dans sa démarche.

Pendant plus de vingt ans, il réalisera des murales, des reliefs et des sculptures pour des lieux publics et exposera ses œuvres au Québec1 et à l’étranger, notamment à New York et à Paris, ainsi que lors de divers symposiums en Hongrie et en Italie2. Il se rendra aussi au Japon pour y réaliser des murales. À Montréal, il participera en 1976 à deux verrières, Octavie et Nicola Corrado, que l'on peut voir à la station de métro Charlevoix de Montréal. S'il fallait définir sa production d'un mot, ce serait celui du mouvement. Avec des masses, des formes, des lignes et des couleurs qui se déplacent, se métamorphosent et engendrent de nouvelles lignes, masses, couleurs et formes, Merola crée un univers nouveau, parallèle à celui dans lequel nous vivons chaque jour et que nous appelons la réalité3.

Au cours de sa carrière, Mario Merola est aussi enseignant. Il est professeur à l’École des beaux-arts de Montréal en 1959, puis à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en 1969. De plus, il est membre de l’Académie royale des arts du Canada depuis 1967.

Il est le père de la chanteuse québécoise Dominica Merola.

OEUVRES ARTISTIQUES

Reflets en étang

peinture / 2013 / 91 x 120 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Résonnance

peinture / 2014 / 41 x 61 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Sound in an open space

peinture / 2014 / 91 x 91 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Cordes vibrantes

peinture / 2013 / 51 x 40 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

La voix

peinture / 2014 / 71 x 56 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Eco

peinture / 2013 / 51 x 40 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Réverbération

peinture / 2013 / 76 x 61 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Renaissance

peinture / 2013 / 46 x 61 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Sonore

peinture / 2014 / 91 x 120 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde

Parcours linéaires

peinture / 2014 / 76 x 101 cm /
acrylique sur toile
ŒUVRE : © Mario Merola
PHOTO : © Mario Merola - aucun droit de reproduction sans l’accord écrit de l’ENOAC - photographe : Jacques Van de Voorde
10 documents sont disponibles dans l'Entrepôt

Pour profiter de toute la richesse documentaire de l’Entrepôt, nous vous invitons à vous abonner. Vous aurez alors accès à la page complète de chacun des artistes et artisans : l’ensemble des œuvres, des séries d’œuvres pour un livre jeunesse, une production théâtrale, une collection ou une exposition, ainsi que des documents et des images liées aux œuvres artistiques.

L’Espace abonnés offre aux utilisateurs la possibilité de faire une recherche plus approfondie en croisant des critères de sélection – ex. peinture / années 1980-1989. Il permet la création de listes personnalisées pour conserver, dans les limites permises, les résultats de différentes recherches.

 

Tout le matériel présenté ou autrement accessible sur le site Internet de l’ENOAC, incluant sans limitation les articles, textes, photographies, images, graphiques, icones, clips multimédias, contenus interactifs, codes, tests, séquences audio-vidéos ainsi que la sélection et les arrangements de contenu sur le site, sont protégés par le droit d'auteur, en conformité avec les lois canadiennes et les conventions internationales en la matière.

Tout transfert, reproduction, modification, publication, transmission, vente, distribution, performance, représentation ou exploitation du site Internet ou du matériel, en tout ou partie, sans le consentement écrit de l’ENOAC, est strictement prohibé.